Celebrity Pictures: Celebrity records Black Celebrities Mideast Celebrities

LES URBAINES 2008

12e édition
4 décembre / 6 décembre 2008

 

A l’heure où de nombreux festivals misent sur des stars de plus en plus prestigieuses et pratiquent des prix de plus en plus lourds, le festival des Urbaines a depuis douze ans déjà une démarche parfaitement opposée : composé uniquement de découvertes, de projets étonnants, bousculant les propos et les esthétiques, il est gratuit, afin de permettre à chacun de se laisser aller à sa curiosité. Afin de renouveler sa logique de programmation et d’explorer de nouvelles franges des arts d’aujourd’hui, le festival a demandé cette année à six artistes suisses contemporains de jouer le rôle de programmateurs.




EMPTY WORDS / JURG LEHNI ET ALEX RICH (CH–Zürich / Royaume-Uni)

 

Empty words est une installation qui se compose d'un ordinateur pilotant une machine à ciseler. Les visiteurs peuvent composer un texte à l'écran et obtenir leur découpe sur de grandes feuilles de papier.

 

Jurg Lehni a étudié à l’Ecole polytechnique de Zurich, à Hyperwerk à Bâle et à l’Ecole cantonale d’art de Lausanne, il vit et travaille à Zurich et à Londres comme designer, développeur et artiste. Son travail est basé sur notre rapport à la technologie. La plupart de ses projets sont des collaborations interdisciplinaires, avec des graphistes, des artistes, ingénieurs ou typographes, parmi lesquelles le site de dessins à plusieurs mains vectorama.org, le robot sprayeur Hektor, ou le plug-in pour Adobe Illustrator Scriptographer.

 

Alex Rich est diplômé du College of Design and Communication de Londres. Il vit et travaille à Cardiff (Pays de Galles). Il participe à de nombreux projets interdisciplinaires, souvent sous forme d’interventions subtiles ou absurdes bousculant la vie quotidienne.

 

A l’espace d’art doll, jeudi 4 et vendredi 5 de 18h à 24h, samedi 6 de 15h à 24h. Vernissage et rencontre avec l’artiste vendredi 5 de 18 à 20h.

 

 

 

 

 

MASKING VARIATIONS (2008) / OLIVER LARIC (GER–Berlin)

 

 

L’artiste multimedia Oliver Laric est né en 1981 à Istanbul. Il vit et travaille à Berlin. Diplômé de l’Université des Arts Appliqués de Vienne, il est l’un des co-fondateurs de la plate-forme VVORK, présentant des oeuvres artistiques sur le web.

Son travail en solo est principalement basé sur des séquences vidéo trouvées sur les sites d’échanges de vidéos ou sur des cliparts. En échantillonnant, restructurant et détournant ce matériel, il synthétise un monde personnel très spirituel. Ses travaux comprennent par exemple un détourage maniaque de Mariah Carey, permettant à chacun de la situer dans le décor de son choix, des collages impressionnants de reprises amateurs des rockeurs californiens Red Hot Chili Peppers ou du rappeur 50 Cent, un dialogue skype avec Andy Warhol par l’intermédiaire d’un médium, ou une observation minutieuse de la main gauche d’Hugo Chavez pendant un de ses discours sur le « nouveau projet socialiste ».

 

A l’espace d’art doll, jeudi 4 et vendredi 5 de 18h à 24h, samedi 6 de 15h à 24h. Vernissage vendredi 5 dès 18h, suivi d’une conférence de l’artiste à 20h.






RETOUR