Celebrity Pictures: Celebrity records Black Celebrities Mideast Celebrities

THE TABLECLOTH

GAMBORG & MAGNUSSEN
8 mars - 7 avril 2012

 

VERNISSAGE LE JEUDI 8 MARS 2012 DES 18H30




Pour sa première exposition en Suisse romande, le duo d’architectes danois Gamborg & Magnussen poursuit ses investigations spatiales et performatives de la nature morte. Il imagine pour doll un décor de banquet minimal qui s’animera le temps du vernissage.

 

-----

 

Karen Gamborg Knudsen et Kasper Magnussen signent depuis 2008 des interventions d’architecture expérimentale communes réalisées entre le Danemark et la Suisse alémanique.

 

Partant d’une dissection des codes classiques de la nature morte, ils les transposent dans l’espace et élaborent un langage architectural fondé sur les liens entre un objet spécifique, son usage et un contexte particulier ; ils imaginent des maquettes hypertrophiées où formes, facettes, matériaux, couleurs, et éclairage s’allient dans une même quête de beauté.

 

De ces prototypes insufflés de réminiscences artistiques naissent ensuite par analogie des extrapolations destinées à l’espace urbain, une grammaire formelle résolument inédite : urban still lives. Gamborg & Magnussen rejoignent ainsi le principe d’élaboration adopté par le dadaïste Kurt Schwitters dans son "Merzbau" – construction habitable constituée d’un assemblage d'objets disparates.

 

A doll, chacune des deux pièces servira de décor à une installation; dans l’une, la dernière version du work in progress "The Table of Queen Louise", meuble pliable aux multiples facettes ornementales ayant servi de support pour imaginer une réalisation (utopique) à grande échelle sous un pont de Copenhague, incursion du merveilleux au milieu du banal.

 

THE TABLECLOTH, à la fois modèle pour un espace urbain, manteau et nappe, envahira le sol de l’autre salle, mimant la fluidité et la sensualité du tissu avec la finesse de la matière picturale.

 

Très loin de l’univers aseptisé et figé des maquettes immaculées, Gamborg & Magnussen induisent de subtiles métamorphoses, les natures mortes s’animent. Le temps du vernissage, elles deviennent le cœur d’une performance instaurant un lien rituel, charnel, carnassier avec le spectateur.

 




Infos artiste(s) complémentaires :

DP_gamborg_magnussen_2012.pdf

www.gamborgogmagnussen.com



RETOUR