Celebrity Pictures: Celebrity records Black Celebrities Mideast Celebrities

ZURICH-LAUSANNE, A TERRITORY SURVEY

STEFAN MEIER
1er / 3 septembre 2011

 

VERNISSAGE LE JEUDI 1er SEPTEMBRE 2011 DES 18h30




 

Pendant les vacances, doll a offert à son public un concept qui s’apparente à un feuilleton estival : suivre le « work in progress » d’un artiste, voir un projet qui s’est construit et qui a évolué jour après jour, sans pour autant devoir se déplacer, si ce n’est jusqu’à son ordinateur ou son iphone.

 

Entre fin juillet et début août, l’artiste zurichois Stefan Meier a réalisé en temps réel Zurich – Lausanne, a territory survey, projet pour lequel il s’est rendu à pied d’une ville à l’autre, de son domicile à doll. Impressions sur le vif des 170 km parcourus jusqu’à la destination finale relayées via Twitter, puis reconstruction du trajet et exposition commentée sur son blog. De cette façon, que vous ayez passé vos vacances d’été à Lausanne ou ailleurs, il ne vous suffisait que d’un accès à internet pour suivre virtuellement les aventures de Stefan Meier : www.zurich-lausanne.blogspot.com

 

Ses pérégrinations l’ont emmené au travers de paysages urbains principalement dévolus à être parcourus en train ou en voiture. Il a les traversés à la vitesse d’un escargot et a pris le temps de poser un regard teinté d’humour sur le microcosme des banlieues en Suisse. Une pointe de sarcasme émise aussi parfois sur notre « suissitude ».

 

La démarche de Stefan Meier relève d’une dimension sociopolitique: franchir une frontière culturelle et langagière, ce qui correspond à son idée de la confédération suisse, réunir ce qui s’accorde. Il a choisi l’anglais comme « lingua franca » pour son blog pour la simple et bonne raison qu’après environ six à huit ans de cours de français à l’école, Stefan Meier se dit tout juste capable de commander un café en français (ça vous rappelle quelque chose ?). C’est pourquoi il se voit forcé de communiquer avec les Romands en anglais, considéré ici comme une sorte de métalangage susceptible de générer à la fois contacts et incompréhensions.

 

Pour prouver que les réseaux sociaux et autres blogs ne génèrent pas que des rencontres virtuelles, rendez-vous en chair et en os à doll le jeudi 1er septembre 2011 pour la présentation du projet/trajet et de la publication de Stefan Meier.

 

Et pour faire honneur à notre randonneur, come on foot, please !

 




Infos artiste(s) complémentaires :

DP_StefanMeier.pdf

www.stefan-meier.info



RETOUR