Céline Peruzzo  
Installation
21 octobre / Vernissage le 21 octobre 2004

"Fonctionnant par touches, par assemblages, je mets en scène les objets de mon quotidien: meubles de petite taille, cadres, vêtements, bibelots, etc. Je les articule, profitant de leur immobilité pour en faire les acteurs figés d'une action, dépouillée de protagonistes, délocalisée. La mise en place de mes pièces dépend de l'espace qui leur est donné. Je me plais à habiter celui-ci, tel un intérieur. Plusieurs petits travaux peuvent alors être articulés ensemble, des liens se tissent entre eux, ils se répondent, se regardent, forment un environnement, ils sont un possible, mais restent pourtant de petites entités à part entière.

Des autels aux petites choses.

Les débris d'un merveilleux."

 

Séduites par l'univers créatif de Céline Peruzzo, sa manière d'insuffler avec finesse une ambiance poétique à chaque lieu, nous lui avons proposé sa première exposition personnelle.

Céline a regardé la lumière qui se diffuse dans l'espace Basta par la verrière zénithale, et a vu une pièce teintée de multiples nuances de blanc.

"J'aimais le blanc émaillé de la cuisine, quelque chose de poreux que l'on aurait verni, la peinture craquelée de la salle de bains qui tombe, peaux mortes" écrit-elle lors de sa première visite.

En procédant par associations d'idées, mélangeant des souvenirs réels et rêvés, elle imagine une installation qu décline le blanc dans ses tons les plus subtiles. Un assemblage minutieux, fait de meubles chinés, d'objets, de fleurs, de photographies, de dessins et de jeux de lumière, dessine un intérieur sensible, à l'esthétique délicatement surannée. Un espace où l'on s'invente des histoires, au fil des indices infimes laissés par l'artiste. Deux oreillers, dont un seul porte la trace d'un visage, un numéro de téléphone noté au brillant à lèvres sur un miroir embué, une minuscule photo de bébé fixée sur la verrière, une paire de chaussures abandonnées dans l'escalier, un lustre orné de bougies à moitié consumées, un vase rempli de fleurs fanées...

Infos artiste(s) complémentaires :

 



RETOUR