Florian Javet  
Milleniumph
11 février / 03 mars 2005

Vernissage le 11 février 2005

Florian Javet aime jouer avec les images et les codes courants, extraits de son quotidien pour être mis en espace.

"Mon travail prend la forme d’environnements réunissant une profusion d’éléments disparates qui visent à englober le spectateur. Cces éléments répondent à une activité de collection d’objets dérisoires et d’images issues du flux médiatique de large diffusion et de la publicité et sont accessibles sans effort.

Les images utilisées, déjà médiatisées, passent par plusieurs phases de reproductions et de réappropriations. Cette re-médiatisation est comme une rediffusion brouillée du bruit de fond médiatique."

MILLENIUMPH : son installation pour Basta porte un titre ironiquement apocalyptique. Elle utilise les éléments favoris de Florian Javet, ces icônes récupérées à la télévision ou dans les magazines. L’ensemble forme une sorte de salle d’honneur de pacotille néo-classique et collante.

AU mur, un Captain America gigantesque dessiné au scotch noir. Ii est entouré par un trophée en peinture coulée, par un trône néo-bavarois peint sur un tapis et par un chapiteau de colonne renversé. Autour, des drapeaux et des festons en scotch de carrossier peaufinent le décor.

Toute une iconographie détournée, triturée et ramollie. Isolée de son contexte, elle perd son identité et révèle sa vacuité pour être finalement rendue à ce qu’elle est : un pur produit de consommation visuelle. Amassées et mises en scène dans MILLENIUMPH, les images révèlent en fait leur aspect effrayant, voire agressif.

 

Infos artiste(s) complémentaires :

 



RETOUR