Joël Tettamanti  
Harajuku
26 janvier / 25 février 2006

Vernissage le 26 janvier 2006

Jeune photographe romand formé à l’ECAL, Joël Tettamanti est lauréat des bourses culturelles de la Fondation Leenaards 2005. Il présente dès le 26 janvier Harajuku à l’espace Basta.

 

Son œuvre s’inscrit dans la tradition du réalisme photographique contemporain. De voyage en voyage, de série en série, Joël Tettamanti alterne paysages urbains et naturels désertés de toute présence humaine. Pourtant, si l’on s’abstrait d’une première vision purement formelle, on décèle un travail sensible et instinctif, très éloigné d’une analyse froide et clinique de la réalité.

 

Au cours d’une escale à Tokyo, Joël parcourt la ville, notamment le quartier de Harajuku, connu pour la foule trendy ou excentrique qui se presse dans ses commerces. Hissant son matériel par les escaliers de secours des immeubles, il installe sa chambre photographique et son trépied sur les toits.

 

Les cadrages choisis révèlent des amoncellements d’immeubles et de formes hétéroclites, comme des antennes ou des éléments de climatisation. La lumière est étrange, poudrée ; les teintes irréelles, mélange de pluie et de nuits polluées d’une grande métropole.

 

Les tirages de grand format, cloués à même le mur de la galerie, dessinent une ligne d’horizon, une sorte de skyline tokyoïde.

Infos artiste(s) complémentaires :

 

Tettamanti_Harajuku_dossier_de_presse.pdf



RETOUR